top of page

"Copywriter ? C'est quoi et pourquoi j'en ai besoin ?"

Dernière mise à jour : 9 oct. 2023

Je discute régulièrement avec mon entourage au sujet de la vente en ligne et des métiers qui s’y rattachent.

Et je me suis rapidement rendu compte que certains termes étaient flous voire complétement inconnus des personnes qui n’utilisent pas beaucoup le net (hello papa/maman) !


Vous savez quoi ? Je peux vous dire sans crainte que le copywriting en fait partie.


Oui, car j’ai souvent les mêmes interrogations autour du métier de copywriter.

« Copywriter, copywriter ça me dit quelque chose. C’est pas les brevets ? Avec le petit « © » »

« C’est quand tu déposes un logo ou une marque non ? »


Grosso-modo, j’ai constaté 2 points récurrents :

  • il y a une confusion entre copyright et copywriting

  • le métier n’est pas vraiment connu du grand public.

Quelque part ça peut se comprendre, on parle ici d’un métier qu’on présente souvent avec le terme anglais (et on sait que seul 28% des Français maitrisent la langue de Shakespeare… [1]).


Mais finalement, c’est quoi un copywriter (et surtout) à quoi ça sert ?


Bonjour à tous,

Aujourd’hui au programme de La Plume Dorée, nous allons présenter la notion de copywriter.


"Copywriter ? Mais qu’est-ce-que c’est ?"


Copywriter que l’on peut traduire en français par « concepteur-rédacteur » est une personne qui rédige des textes pour vendre. Je dirai même que plus généralement, il écrit des textes qui poussent le lecteur à agir.

Dans 99% des cas, l’action pressentie est l’achat d’un produit/service. Il s’apparente donc à la branche du marketing dédiée à la vente.


Ainsi lorsqu’on fait appel à un copywriter, c’est souvent pour accroitre son volume de ventes.


Et c’est à ce niveau-là qu’il se distingue du rédacteur web. Ce dernier va plutôt chercher à informer, sans forcément attendre une action de la part du lecteur.


Pour mieux l’illustrer, voici concrètement ce qu’un copywriter peut être amené à faire :

  • Réécriture de textes ou de sites web

  • Rédaction de funnels (page de capture, page de vente ...)

  • Création d’une pub/campagne de pub

  • Création d’un infoproduit

  • Génération de lead

  • Rédaction d'articles SEO

  • Rédaction d’email marketing


"Je comprends mieux ce qu’un copywriter peut faire. Mais pourquoi en aurais-je besoin ? Je peux très bien le faire moi-même ou le demander à mon stagiaire, non ?"


Oui,

Le copywriting de votre entreprise peut être effectué par n’importe qui.

Car, contrairement à d’autres domaines, il n’a pas besoin d’être estampillé par un expert.


Ayant travaillé dans l’industrie, je peux vous dire que cela est parfois intéressant de pouvoir faire certaines tâches en interne.

Mais parfois les entreprises sont obligées de missionner des structures. Pourquoi donc, vous me direz ? Tout simplement car aux yeux de la loi, l’analyse doit être externalisée afin d’éviter tout conflit d’intérêt !

Le copywriting ne rentre pas du tout dans cette catégorie. Il peut effectivement être fait par un de vos salariés.


A vrai dire, le copywriting n’est même pas obligatoire pour une entreprise. Tout comme il n’est pas obligatoire de se brosser les dents.

Cependant, pour une meilleure longévité et une image de marque scintillante, il est essentiel à pratiquer !


Pourquoi donc ?


Car il s'agit d'un manque à gagner. Pour une somme raisonnable, il peut transcender vos ventes !

Mais il peut aussi vous les plomber faire fuir vos clients !


Comment ?


Avec la citation suivante, vous comprendrez mieux où je veux en venir.


"Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance." - Robert Orben

Et quoi de mieux qu'un exemple pratico-pratique pour accompagner cette citation !


Cet exemple est le plus frappant que j’ai pu rencontrer.


Il illustre parfaitement l’impact d’un mauvais copywriting.

Détaillons rapidement le schéma de pensée du rédacteur de cette affiche et pourquoi il y a peu de chance qu’il ait été produit par un copywriter.


Volonté du rédacteur : inciter les personnes à faire du sport en prenant les escaliers. Sur le papier, cette phrase se veut être bienveillante et motivante. On souhaite que le lecteur soit en bonne santé !


Maintenant, pourquoi je vous dis qu’il s’agit d’une erreur de débutant ?

Tout simplement car un copywriter travaille avec ce qu’on appelle des personas (ou des avatars). Il dresse la liste des personnes qui vont être amenés à rencontrer son texte.


Ici, on sait que l’affiche sera présente sur un ascenseur.


Erreur du rédacteur : ne pas définir clairement et de manière large, la liste des personas qui vont être amenés à prendre un ascenseur.

Oui parmi eux il y aura des fainéants qui devraient faire attention à leur ligne.

Non ce ne seront pas les seuls !


Voilà donc, un exemple de mauvais copywriting qui peut valoir un bad-buzz à une entreprise.

Maintenant, si vous souhaitez vous en prémunir, il est toujours mieux de vous rapprocher de copywriters qui sauront analyser votre besoin et vos prospects.


Chez La Plume Dorée, on s’efforce d’accompagner nos clients dans leur analyse de besoin afin de leur proposer la prestation la plus adaptée.

Alors si vous souhaitez avoir un service modulable à VOS clients et éviter le bad-buzz, n’hésitez plus. Contactez-nous !


Adel, copywriter et CEO à La Plume Dorée

















Sources:

[1] : https://www.ifop.com/publication/les-francais-et-leur-rapport-a-la-langue-anglaise/


96 vues0 commentaire
bottom of page